DGRIS

Le GRIP a reçu le soutien de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie DGRIS du Ministère de la Défense français pour mener une étude sur les dispositifs de contrôle des transferts d’armements conventionnels dans une dizaine de pays d’Afrique francophone subsaharienne ainsi que leur capacités à mettre en œuvre le Traité sur le commerce des armes. (terminé) 

Quand la France ne fait plus rêver : l’exemple du Niger

Ce document est la Note d’actualité n°38 (juin 2016), propriété de l’Institut Thomas More (avec le soutien de la DGRIS). Reproduction par le GRIP avec l’aimable autorisation...

La posture régionale de l’Angola : entre politique d’influence et affirmation de puissance

La recomposition des dynamiques régionales africaines, au tournant des années 90 et au cours des années 2000, a consacré l’émergence de nouveaux pôles de...

La CBLT et les défis sécuritaires du bassin du lac Tchad

La CBLT constitue le principal cadre institutionnel pour une action concertée des pays riverains du lac Tchad, face à la montée de nouvelles menaces...

Comprendre la dynamique des conflits : une lecture synthétique des facteurs de conflits en...

Les crises et conflits qui surgissent sur le continent africain sont abordés dans nombre de médias sous l’explication commode de la confrontation à caractère...

Présidentielles en Guinée équatoriale: un scrutin couru d’avance

Prévues pour l’automne, les élections présidentielles en Guinée équatoriale se tiendront finalement au printemps : le 24 avril 2016. Tel est le souhait du...

Architecture et contexte sécuritaire de l’espace CEMAC-CEEAC

Les États d'Afrique centrale appartiennent à deux ensembles sous-régionaux. Le premier étant la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC), qui regroupe les pays...