Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

La puissance militaire de l’Argentine

Dossier "notes et documents" n°53

Les biens et technologies de production d’armements : des exportations à risque

Les biens et technologies de production d'armements occupent une place stratégique dans le marché international de l'armement : ils permettent à l'État importateur de devenir...

Traité sur le commerce des armes – Priorités de l’UE en vue de la...

La négociation et l’adoption du traité sur le commerce des armes (TCA) n’étaient que la première étape d’un long processus qui reste à concrétiser...

Arms transfer controls in sub-Saharan Africa: Lessons for the implementation of the Arms Trade...

This GRIP Analysis sums up the main findings of baseline studies conducted in ten Francophone African countries with the aim to identify challenges ahead...

Conversion des armes factices : la réponse de l’UE

La stratégie de l'Union européenne (UE) pour lutter contre le trafic d'armes et la criminalité liée aux armes à feu a pris un nouveau...

Pour un réel contrôle des courtiers en armes en Belgique

Malgré l’adoption d’une loi volontariste en mars 2003, il n’y a pas de réel contrôle des courtiers en armes en Belgique. Par ailleurs, la...