Une décennie de frénésie militaire - Dépenses militaires au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Blindé M1A2S destiné à l'Arabie Saoudite. Stand de General Dynamics Land Systems, IDEX-2013 (International Defence Exhibition and Conference, Abu Dhabi, EAU)
Blindé M1A2S destiné à l'Arabie Saoudite. Stand de General Dynamics Land Systems, IDEX-2013 (International Defence Exhibition and Conference, Abu Dhabi, EAU)

La dernière décennie a été témoin d’un processus de militarisation du monde sur lequel la crise économique et financière mondiale ne semble avoir eu qu’un impact limité, en particulier au Sud et à l’Est de la Méditerranée. Cette Note d’analyse dresse un état des lieux des dépenses militaires au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Elle propose aussi quelques pistes pour une meilleure compréhension des investissements colossaux en cours dans ces régions. Elle met notamment en exergue le potentiel militaire qu’offre la rente pétrolière dans les pays qui en bénéficient et s’attarde sur deux pays singuliers en la matière : l’Algérie et l’Arabie saoudite.