Publications

Les armes non létales : une nouvelle course aux armements

La fin de la guerre froide et les progrès réalisés dans la technologie des armements ont conduit à une révision fondamentale des concepts stratégiques, opérationnels et organisationnels. On parle aujourd'hui d'une "révolution dans les affaires militaires" d’où semble se dégager un large consensus, surtout aux États-Unis, pour affirmer que les formidables progrès de la science pourront résoudre la plupart des futurs problèmes de sécurité.

La Belgique et les satellites de renseignement

La décision de limiter transitoirement la participation de la Belgique au programme satellitaire espion franco-espagnol Hélios II à la seule édification d'un centre d'interprétation d'images satellitaires sur le territoire national (en se fournissant auprès des serveurs civils et commerciaux comme Spot, Landsat, KVR-1000, ERS-1 et 2, Radarsat, IRS indien, futur Quickbird, ou militaires accessibles comme le satellite russe KVR-1000) exprime à suffisance l'éternel dilemme du pays sur les moyens de sa politique et la politique de ses moyens.

Le Programme HAARP : science ou désastre ?

Sur un site du département américain de la défense (DoD) à Gakona, en Alaska, l'U.S. Air Force et U.S. Navy ont entrepris, en 1993, de faire construire une station de recherche sur les propriétés de l'ionosphère d'une puissance jusqu'ici inégalée: c'est le programme HAARP, High Frequency Active Auroral Research Program. Pure recherche scientifique affirment les militaires; étape supplémentaire et risquée dans les tentatives militaires de manipuler l'environnement à des fins hostiles, rétorquent quelques scientifiques et des organisations écologistes ou pacifistes.

Concepts et potentiels nucléaires : 1999-2000

La fin de la guerre froide a résolument modifié les relations internationales et avec elles de nombreux concepts, notamment dans le domaine du nucléaire. Un nouveau paysage prédomine désormais tant du côté des doctrines que des enjeux. La dissuasion nucléaire elle-même évoluant dans un cadre politique et militaire entièrement renouvelé. Il devenait impératif, en conséquence, de fixer ces nouveaux concepts et potentiels nucléaires qui se profilent à l'horizon de l'an 2000.

Kosovo : poudrière des Balkans

Les massacres perpétrés par la police spéciale serbe et les milices ultra-nationalistes sur les habitants de Drenica et sur ceux de Deçan (région près de la frontière avec l'Albanie), rendent la cohabitaion entre Serbes et Albanais encore plus difficile. Depuis le début des massacres fin février 1998 jusqu'au bombardement à l'artillerie lourde de Drenica et Deçan, on compte plus de 300 victiles albanaises à la mi-juin 1998. Depuis 1913 jusqu'à 1998, la lutte kosovare pour la ...

L'industrie belge de défense. Adaptation, consolidation et mythe de la reconversion

Ce Rapport du GRIP est publié dans le cadre de l'Action A10 du programme COST de la Commission européenne (European Cooperation in the Field of Scientific and Technical Research). Il est le résultat d'une recherche mise en oeuvre à la demande des Services fédéraux pour les affaires scientifiques, techniques et culturelles (S.S.T.C.). L'Action A10 du programme COST, pilotée par la Direction générale XII de la Commission européenne (DG XII - Sciences, Recherche et Développement) et inaugurée en décembre 1996, est intitulée "Restructuration et reconversion du secteur de la défense".

FN Herstal. Quel avenir pour la tradition armurière ?

Le 2 octobre 1997, la Région wallonne décide la reprise de l’ensemble des parts de la FN. Elle deviendra donc propriétaire à 100% de l’entreprise d’armement. Ironie du sort, le même jour et à quelques centaines de mètres du siège du Gouvernement wallon, l’auteur de ces lignes était invité à s’exprimer au cours d’un colloque la « prévention des conflits » organisé par le Secrétaire d’Etat à la Coopération au développement, M. Réginald Moreels. Il y a été notamment expliqué la nécessité de limiter les exportations d’armes et de restreindre leur production.

Ex-Yougoslavie - L'embargo sur les armes et le réarmement actuel

Le texte que nous publions dans ce "Rapport du GRIP" a pour objectif de réaliser une synthèse sur les données relatives aux acquisitions d’armements des États issus de l'ancienne Yougoslavie. L’auteur de cette étude, Georges Berghezan, chargé de recherche au GRIP, connaît bien la réalité de terrain de l'ex-Yougoslavie pour y avoir séjourné à de nombreuses reprises. Bien que la plupart des sources de ce rapport soient publiques, celles-ci ont pu être augmentées ou recoupées par l'auteur sur base de témoignages directs recueillis en ex-Yougoslavie.

Pages