Des armes européennes dans le dédale moyen-oriental (RTBF Info)

Les flux d’armes à destination des régimes instables du Moyen-Orient ont marqué l’actualité de ces derniers mois. À la croisée de trois continents, cette zone stratégique est aussi le carrefour de trafics en tous genres, dont celui mené par ceux que l’on appelle " les marchands de mort ". En dépit du faible respect des droits humains et des risques de détournements qui prévalent dans cette région, les armes continuent de gonfler les puissants arsenaux des gouvernements de la région. 

Tandis que l’Iran et la Syrie s’approvisionnent auprès de leurs alliés russes et chinois, des armes fabriquées en Europe affluent vers de nombreux pays de la région, principalement les membres du Conseil de coopération du Golfe et Israël. Plus inquiétant, certaines d’entre elles parviennent à se faufiler entre les mailles des maigres filets sécuritaires existants pour tomber dans l’escarcelle de groupes armés non-étatiques, aux contours flous et aux idéologies radicales...

Ciquez sur le lien pour lire l'article sur le site RTBF Info.