L'industrie belge de défense. Adaptation, consolidation et mythe de la reconversion

Ce Rapport du GRIP est publié dans le cadre de l'Action A10 du programme COST de la Commission européenne (European Cooperation in the Field of Scientific and Technical Research). Il est le résultat d'une recherche mise en oeuvre à la demande des Services fédéraux pour les affaires scientifiques, techniques et culturelles (S.S.T.C.). L'Action A10 du programme COST, pilotée par la Direction générale XII de la Commission européenne (DG XII - Sciences, Recherche et Développement) et inaugurée en décembre 1996, est intitulée "Restructuration et reconversion du secteur de la défense".

L'objectif principal de cette action est de tirer le meilleur parti, sur le plan social et économique, de la restructuration et de la reconversion du secteur de la défense par l’amélioration des recherches sur le plan national, et de favoriser les travaux communs et la coopération entre les chercheurs européens en adoptant une approche comparative et internationale. Les pays qui participent actuellement à l'Action A10, à laquelle peuvent se joindre des pays non membres, sont l’Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Hongrie, l’Italie, la Norvège, le Royaume-Uni, la Slovénie et la Suède. Chaque gouvernement a désigné une délégation pour le représenter; pour la Belgique elle se compose de:
Toute information complémentaire relative aux travaux de l'Action A10 du programme COST, et à la participation de la Belgique en particulier, peut être obtenue auprès des membres de cette délégation. Les opinions exprimées dans ce rapport sont celles de l'auteur et n'engagent pas la Commission européenne ou les autres membres de la délégation belge à l'Action 10 du programme COST.