L'Union européenne et la gestion civile des crises

La longue marche de l'Union européenne vers la conception et la mise en œuvre d'une politique et d'une gestion civile des crises a débuté depuis la signature du traité de Maastricht (1992). Les récents sommets à Cologne, Helsinki et Feira (Lisbonne) ont confirmé la volonté européenne de se doter d'outils d'intervention dans les situations conflictuelles qui l'interpellent en Europe et dans les pays tiers. On constate que cette évolution est concomitante à l'approfondissement de la politique extérieure de l'Union. Les conflits, notamment en Europe et Afrique, ont convaincu les autorités européennes de la nécessité de développer une capacité de réaction rapide et efficace afin de contribuer au retour à la paix d'une part, ainsi qu'au développement durable des pays qui dépendent de son aide d’autre part...