Contrôle de l'interdiction des armes biologiques : un état des lieux

En 1972, est entrée en vigueur la Convention sur les armes biologiques (CABT) qui instaure le premier régime international d'interdiction d'une catégorie entière d'armes. En 2001, ce régime a été dramatiquement fragilisé par le retrait des Etats-Unis des négociations qui visaient à mettre en place un régime de vérification de l'application de la Convention sur les armes biologiques (CABT). 
Pourtant, ce régime a plus que jamais besoin d'être renforcé étant donné les nouveaux défis qui sont apparus ces dernières années : d'une part, la menace potentielle qu'un Etat ou qu'une organisation terroriste cherche à perpétrer un attentat biologique à grande échelle et d'autre part, les perspectives ouvertes par les biotechnologies en matière de recherche et développement de nouvelles armes biologiques. La tenue, en novembre et décembre 2006, de la sixième Conférence de révision de la CABT devrait être l'occasion pour les Etats parties de relancer le processus de renforcement du régime international de contrôle de l'armement biologique.