Les enjeux de gouvernance et de souveraineté du Fonds européen de la défense

Depuis qu’il est sorti du chapeau de la Commission, le Fonds européen de la défense n’a cessé d’agiter les esprits. Les interrogations qu’il pose sont nombreuses, et prennent souvent une tournure éthique. Les réponses qui en découlent apparaissent dès lors plutôt tranchées : elles tendent à être enthousiastes ou écœurées, selon les opinions. Elles sont rarement nuancées.

Cet article voudrait se focaliser en particulier sur la question relative à la pertinence du Fonds en tant que compétence de l’UE. Le processus d’intégration du Vieux Continent est-il finalement prêt à s’étendre au secteur de la défense, ou sommes-nous en réalité face à un escamotage destiné à financer des industries militaires et des politiques qui, finalement, continueront à fonctionner sur la base de logiques purement nationales ? Le budget communautaire sera-t-il mis au service de l’idéal européen ou des « marchands de canon » ? L’analyse du système de gouvernance du Fonds peut aider à comprendre.

Crédit photo: facts4eu.org