L’effet multiplicateur d’emploi du secteur de l’armement en Belgique

La publication de la présente note a suscité une réaction de la part du Groupe CMI. Un échange de lettre a eu et nous publions ci-dessous un petit récapitulatif de la situation (voir pdf ci-dessous).

La production d’armement et d’équipements militaires occupe plusieurs milliers de travailleurs dans les 71 entreprises identifiées dans la base de données du GRIP, mais elle a aussi des effets sur l’emploi de l’économie belge dans son ensemble. Ces effets sont mesurés par différents types de multiplicateurs d’emploi définis par le Bureau fédéral du Plan pour chaque secteur d’activité en Belgique.

Ces multiplicateurs permettent d’évaluer l’emploi total qui sera créé dans l’ensemble de l’économie belge (dans l’entreprise, chez les fournisseurs et par la consommation des ménages) lorsqu’une entreprise doit augmenter sa production pour répondre à une demande finale exogène supplémentaire. Selon cette méthodologie, le GRIP estime l’emploi total généré en Belgique par la production d’armement et d’équipements militaires à 11 403 emplois en 2017.

COMMUNICATION AUX LECTEURS : Une réaction du Groupe CMI à cette Note d'Analyse