Le Groupe des fournisseurs nucléaires dans le régime international de non-prolifération

Le Groupe des fournisseurs nucléaires réunit les principaux États producteurs et exportateurs mondiaux de technologie nucléaire qui tentent de prévenir la prolifération nucléaire en harmonisant leurs législations nationales en matière de contrôle des exportations.

Créé en 1974 afin de pallier aux faiblesses du Traité de non-prolifération, le Groupe était tombé en désuétude à la fin de la Guerre froide. La découverte en 1992 du programme nucléaire clandestin de l’Irak avait permis de redynamiser le Groupe et d’étendre ses prérogatives aux biens et technologies à double usage.

Aujourd’hui, le Groupe des fournisseurs nucléaires se trouve à nouveau à une étape cruciale de son histoire. En effet, le désir des Etats-Unis, un de ses membres, d’entreprendre une collaboration nucléaire avec l’Inde nécessite une révision des lignes directrices du Groupe qui risque de remettre en cause la vision de la non-prolifération sur laquelle se basait jusqu’alors son action.