La politique extérieure du président Obama : diplomatie et multilatéralisme ?

« Yes, we can ! » affirmait chaque jour le candidat Obama au cours de sa campagne électorale. Après son élection, quelles sont les perspectives de changement de la politique extérieure des États-Unis ? Il semble que les maîtres-mots seront « diplomatie et multilatéralisme » à l’opposé de ceux de George Bush, qui étaient « militarisme et unilatéralisme ». Toutefois, le président Obama devra tenir compte des tendances à long terme de la politique extérieure de son pays, du contexte de l’après-Bush et de l’opposition attendue de certains lobbies, comme celui des entreprises d’armement. Concernant l’Irak, il pourra bénéficier du changement de cap opéré par George Bush depuis 2006 et confirmer le retrait des troupes américaines. Pour l’auteur, les deux « sujets qui dérangeront » seront le conflit israélo-palestinien et l’Afghanistan. Par ailleurs, toujours selon l’auteur, la crise économique forcera Barack Obama à diminuer le budget militaire, ce qui pourrait entrainer la suppression de certains programmes d’armement, comme le bouclier antimissile.