La présidence belge de l’Union européenne face à la lutte contre les trafics d’armes

La Belgique assurera la présidence de l’Union européenne (UE) lors du deuxième semestre 2010. Parmi les matières qu’elle devra gérer figurera la lutte contre le commerce illicite des armements et contre la prolifération excessive des armes légères en particulier. Cela impliquera la poursuite de l’application de la Position commune de 2008 sur les exportations d’armes de l’UE, ainsi que la préparation du Traité sur le commerce des armes dans le cadre des Nations unies. Dans le domaine des armes légères, il s’agira de préparer la révision du Programme d’actions des Nations unies de 2001, de relancer l’application de l’Instrument international sur la traçabilité de 2005, d’inclure les munitions dans tous les processus et d’accroître la coopération avec les pays en développement. Enfin, seront également traités les thèmes de l’amélioration du contrôle des courtiers et de la destination finale.