La question israélo-palestinienne et le partenariat euro-méditerranéen: Chronique d’un échec annoncé?

Le partenariat euro-méditerranéen avait suscité de nombreux espoirs de part et d’autre de la Méditerranée. Les accords n’ont pas été satisfaisants et ils se sont parfois avérés largement décevants au regard de leurs ambitions initiales. La Politique européenne de voisinage puis l’Union pour la Méditerranée n’ont pas été en mesure de revitaliser ce partenariat. Un certain nombre de défaillances l’ont déstabilisé dès son lancement. Dès lors, la relance du partenariat passe par l’identification de ces faiblesses et par la volonté politique d’y remédier. Une (la ?) pierre d’achoppement centrale continue d’être incarnée par le dossier israélo-palestinien. Le partenariat deviendra légitime s’il parvient à agir de manière crédible et efficace, en concertation avec les autres protagonistes internationaux, sur cette question centrale pour l’aire méditerranéenne – et au-delà – depuis plusieurs décennies.
(Photo: www.eeas.europa.eu - Federica Mogherini on official visit to Egypt)