Le Traité START 2010 : Vers un renforcement du désarmement nucléaire

Le 26 mars 2010, les États-Unis et la Russie sont parvenus à conclure un nouvel accord START de réduction de leurs arsenaux nucléaires stratégiques, qui sera signé à Prague le 8 avril. De longues tractations sont attendues en vue de la ratification du texte par les Chambres russes et américaines, alors même que plusieurs mois ont déjà été nécessaires pour surmonter les obstacles techniques et satisfaire les exigences des deux parties. Non seulement le traité START 2010 marque une relance du dialogue russo-américain mais il représente un premier pas encourageant vers un désarmement général et complet. En effet, bien que cet horizon ultime fixé par le Traité de non-prolifération soit encore lointain, des initiatives mobilisant des gouvernements à l’échelle mondiale ont vu le jour, renforçant la démarche américano-russe et poussant à œuvrer en faveur d’une élimination progressive de tels armements.