La Conférence d’examen du TNP 2010 : Vers un renforcement du régime de non-prolifération

En mai 2010 s’ouvre la huitième Conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire, lequel après quarante ans de mise en œuvre, est victime d’une crise de confiance face à l’évolution du contexte géopolitique international et des risques de prolifération qui l’accompagnent. Au cours des réunions préparatoires, les États parties ont réaffirmé leur engagement à l’égard de ce texte et ont formulé des revendications allant dans le sens d’un plus grand respect des obligations contenues dans le Traité ainsi que dans celui d’un renforcement du régime de non-prolifération. Les récentes initiatives mondiales qui témoignent d’une prise de conscience généralisée sur la nécessité de poursuivre un désarmement général et d’éviter l’apparition de nouvelles puissances nucléaires, laissent présager une issue positive pour la fin de la Conférence.