L’industrie de défense française : une autonomie stratégique sous contrainte

La base industrielle et technologique de défense française (BITD) est confrontée à un contexte politique et budgétaire délicat, entre un environnement d’affaires international où sévit une forte concurrence, un projet d’Europe de la défense globalement en panne et une pression toujours aussi vive sur les finances publiques. Cette note dresse un portrait de cette situation. Elle analyse l’évolution de la BITD hexagonale depuis la fin de la Guerre froide, pour ensuite s’intéresser à ses vulnérabilités actuelles. Elle soulève également des pistes de réflexion quant à sa trajectoire future en considérant les impacts éventuels sur le tissu industriel-militaire français et européen.

La version originale du texte est disponible ici en allemand sur le site du DGAP.

Crédit photo: Hélicoptère Airbus au salon de l'armement terrestre Eurosatory 
(source: Benjamin Vokar/GRIP, Paris, juin 2014)