Des armes pour la paix? Transferts d’armes, conflits armés et responsabilité de protéger

Cette présentation se focalise sur des questions urgentes relatives à la pratique et à la légalité des transferts d’armes aux différentes parties impliquées dans un conflit armé ; c’est-à-dire à la fois les acteurs étatiques et les acteurs non-étatiques. L’objet principal de cette présentation est le lien entre transferts d’armes et rétablissement de la paix et de la sécurité. De plus, dans la mesure où le concept de « responsabilité de protéger » (« responsibility to protect ») est souvent mis en avant par les États lorsqu’ils fournissent des armes à des acteurs violents à l’étranger (comme la Syrie ou la Libye), nous nous intéresserons également à la recevabilité de cet argument. En conclusion, nous insisterons sur le fait que l’emploi des concepts de légalité et de légitimité en ce qui concerne les transferts d’armes à des pays en proie aux conflits armés est erroné et doit donc ne plus survenir. 

 

(Photo credit: Kandahar, March 2011 by ISAF Public Affairs)