Comprendre l’UE après la Libye… et le Royaume-Uni

Au-delà de ses frontières, lorsqu’elle fait face aux principaux défis sécuritaires internationaux, l’Union européenne (UE) se comprend par ce qu’elle n’est pas, plutôt que par ce qu’elle est. Cet article entend démontrer que, malgré plus de 10 années de politique européenne de sécurité et de défense, l’UE n’est pas devenue un véritable acteur militaire. Tant que le Royaume-Uni restera au cœur du projet de défense européenne, l’Union est destinée à rester un acteur essentiellement civil. Or, la coopération structurée permanente introduite par le traité de Lisbonne, qui peut être créée à la majorité qualifiée, pourrait être à l’Europe de la défense ce qu’une intégration fiscale et budgétaire pourrait être aux pays ayant adopté l’euro.