La stratégie européenne pour le développement et la sécurité au Sahel : rupture ou continuité ?

Après la chute du régime de Muammar Kadhafi à l’automne 2011, l’Union européenne s’est trouvée confrontée à plusieurs défis à même de générer instabilité politique, problèmes sécuritaires et humanitaires dans la région sahélo-saharienne. Ils ont des impacts conséquents sur ses intérêts économiques dans la région mais également à l’intérieur de ses frontières. Reconnaissant le lien indéfectible entre sécurité et développement, elle prévoit des stratégies dans divers domaines afin de soutenir les stratégies et politiques nationales des États du Sahel. Cette stratégie pose diverses questions : est-elle adaptée aux défis auxquels doivent faire face les nouvelles autorités de la région ? S’agit-il d’une nouvelle façon de repenser les relations de l’UE avec le Sahel ou d’une reformulation de plusieurs politiques de coopération ? Comment parvenir à aller au-delà des mots et rendre cette stratégie effective ?

Ce texte a été présenté par l’auteure à Berlin, le 12 janvier 2012 lors de la Conférence 2012 de l’Alliance euro-africaine, organisée by the Institute for Cultural Diplomacy sur le thème « Initiatives de développement, relations commerciales et échange culturel interrégional dans l’alliance euro-africaine ».