Afrique de l'Ouest

Par la diversité de ses ressources et sa situation géostratégique, l’Afrique de l’Ouest est une région au cœur de tensions et de convoitises de toutes formes, émanant des puissances régionales ou externes à la sous-région. Au cours de la décennie des années 90, la sous-région a été caractérisée par un climat d’instabilité qui a pris la forme d’un arc de crises touchant par contiguïté un ensemble de pays, du Libéria à la Sierra Leone, de la Guinée à la Côte d’Ivoire, etc. Ces crises liées aux facteurs internes spécifiques à ces états, sont également des manifestations d’un ajustement des sociétés ouest-africaines aux défis de la mondialisation et à un contexte international en évolution. L’avancée de l’intégration régionale sous l’égide de la CEDEAO et le retour à une stabilité relative dans nombre de pays coexistent cependant avec la montée de nouvelles menaces et formes de conflictualités, parmi lesquels les groupes armés non étatiques, le développement de trafics en tout genre ou encore la persistance de la prolifération des armes légères.

Les travaux du GRIP sur l’Afrique de l’Ouest analysent ces nouvelles formes de conflits liés notamment au déficit de la gouvernance, à la gestion des ressources, ainsi que leurs conséquences pour la sécurité humaine, la construction de l’État de droit, les mécanismes de gestion et prévention de conflits.