Afrique Centrale

L’Afrique centrale est probablement la sous-région du continent africain qui, au cours des deux dernières décennies, a connu le plus grand nombre de conflits armés. Elle est en tout cas celle qui a vu se déployer le plus grand nombre d’opérations de maintien de la paix. En termes de victimes, le génocide au Rwanda et les guerres à répétition en République démocratique du Congo ont, à eux seuls, probablement provoqué davantage de morts que tous les autres conflits de ces vingt dernières années, traumatisant profondément les populations de ces deux pays.

Si les ressources naturelles semblent être le ressort majeur de la plupart des belligérants, dont une floraison de groupes armés, ceux-ci tirent tous leur pouvoir de nuisance d’une prolifération incontrôlée d’armes légères et de petit calibre, des armes qui ont percolé parmi les civils et occasionnent une criminalité qui, dans certains pays, est devenue un obstacle majeur au développement.

Le GRIP accorde une attention particulière à l'Afrique centrale depuis plus de vingt ans. Ses recherches portent notamment sur les conflits passés et présents en Afrique des Grands Lacs, sur les processus en cours pour dénouer ces crises (opérations de paix, RSS, DDR, etc.) ou encore sur les initiatives régionales et nationales pour endiguer la prolifération des armes légères et la violence armée qui l'accompagne.