Evénements

Des chercheurs du GRIP ont animé, le 29 août sur le site du journal Le Soir, un "live-chat" consacré aux événements en Syrie.

Federico Santopinto a été interviewé par L'Express, le 29 août, sur l'éventualité d'une intervention armée en Syrie, en réaction à l'attaque chimique présumée du 21 août. L'article est accessible ici.  

Pierre Minard a participé, le 22 août, à un atelier consacré à la défense en Europe, lors des journées d’été des écologistes à Marseille.

Mélanie de Groof a été interviewée, le 20 août, par la Deutsche Welle, sur les raisons de la persistance de l'insécurité en Libye et sur le rôle des milices armées. Retrouvez son intervention directement sur le site de la Deutsche Welle ou

Cédric Poitevin a été interviewé sur les déclarations françaises et britanniques appelant à une levée de l'embargo pour permettre d'armes les rebelles syriens par Le Soir (Belgique) et

Belle affluence pour la conférence « Congo – Les femmes et les enfants dans la ligne de tir », donnée par Colette Braeckman ce 1er mars à l’athénée d’Uccle-1. Plus de 100 participants pour ce sujet grave, preuve que la situation en RDC continue à passionner le public belge.

Cédric Poitevin et Claudio Gramizzi, respectivement chef de projet "Armes légères et transferts d'armements" et chercheur associé au GRIP, ont mené une mission d'étude en Côte d'Ivoire du 10 au 24 février 2013.

Mélanie De Groof, chercheure au GRIP, a participé à une conférence organisée les 21 et 22 février 2013 par le EUI (Florence) sur la thématique des attaques ciblées et des drones : ‘High –Level Policy Seminar : Targeted Killing, Unmanned Aerial Vehicles and EU Policy’.

Michel Luntumbue a été interviewé par le quotidien l'Humanité sur les groupes islamistes nigérians Boko Haram et Ansaru, et plus particulièrement sur leur rôle dans l'enlèvement de 7 ressortissants français survenu dans le Nord du Cameroun le mardi 19 février 2013. 

 

Kloé Tricot O'Farrell, chercheure associée au GRIP, confirme, dans une opinion écrite pour la RTBF, que la législation européenne sur le contrôle des courtiers et des activités de courtage est utile mais pas suffisamment mise en oeuvre.

Pages