La persistance du trafic d'armes de Tanzanie vers la RDC et le Burundi

La prolifération et le trafic illicite des armes légères dans la région des Grands Lacs sont parmi les principales conséquences des guerres qui ont désolé pendant plus d’une décennie trois des pays de cette région, à savoir la République démocratique du Congo (RDC), le Burundi et le Rwanda. Les accords politiques pour la paix signés de part et d’autre, le processus de la transition dans laquelle sont impliqués la RDC et le Burundi, le processus d’intégration dans les armées nationales unifiées des différents groupes armés ayant pris part à la guerre au Burundi et au Congo-Kinshasa, tout cela n’a pas suffi à mettre fin aux trafics d’armes légères et de munitions qui se poursuivent encore à l’est de la RDC et au Burundi ...