La politique de l’OSCE en matière d’ALPC

L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a été créée en 1973 afin de favoriser le dialogue et la négociation entre l’Est et l’Ouest, principalement dans le domaine de la sécurité. Après la chute de l’Union soviétique, l’OSCE s’est dotée de capacités opérationnelles nouvelles ainsi que d’institutions permanentes et le nombre de ses membres a crû considérablement, lui permettant ainsi d’afficher comme ambition principale d’être « un instrument de premier recours pour l’alerte précoce, la prévention des conflits, la gestion des crises et le relèvement après un conflit ». 
Actuellement, l’OSCE compte 56 Etats membres, dont la totalité des pays européens ainsi que des pays d’Amérique du Nord et d’Asie centrale ...