La nouvelle loi sur les armes : un an après, le bilan

Un an après la publication dans le Moniteur belge le 9 juin 2006 de la nouvelle loi sur les armes à feu (1), certains font état d’un bilan négatif, notamment quant à son applicabilité. Les élections approchant, certaines personnalités politiques se font l’écho du lobby d’armes qui, n’ayant apparemment pas encore digéré les changements, n’hésite pas à « tirer » sur la loi.

Une mise au point s’impose. Leurs affirmations sont-elles légitimes et résistent-elles à l’Analyse des faits ? Examinons les principales critiques à l’égard de cette loi qui, rappelons-le, règle les activités économiques et individuelles en matière d’armes ...