Pour la dignité paysanne. Expériences et témoignages d'Afrique, réflexions, pistes méthodologiques

DISPONIBLE GRATUITEMENT: UNE SYNTHÈSE DE 16 PAGES EN FRANÇAIS, NÉERLANDAIS ou ANGLAIS (fr-nl-angl) « On me dit que tu t’occupes de développement ! Mais que fais-tu au juste ? », lui demande un jour son oncle. C’était en 2006. Deogratias Niyonkuru avait passé une trentaine d’années aux côtés des paysans congolais et camerounais. La tête pleine d’idées, il rentre chez lui au Burundi et s’investit dans la création d’ADISCO, une association qui vise à accroître l’autonomie des paysans et à construire avec eux des modèles économiques et sociaux viables. Leur action sera couronnée du prix Roi Baudouin pour le Développement en Afrique 2014-2015.

Dans cet essai, Deogratias Niyonkuru aborde des questions existentielles. Quelles priorités pour les paysans d’Afrique ? Quelles formes de soutien ? Comment réconcilier l’amélioration de la productivité, la réduction de la pauvreté rurale, et la préservation des écosystèmes ? Malgré l’abondante littérature en la matière, la démarche n’est pas redondante, au contraire. « Parce qu’il nous vient de l’intérieur du monde qu’il décrit, ce livre comble un vide. Les paysans et les paysannes en général n’écrivent pas. Les querelles d’experts font un vacarme tel que leur voix en devient inaudible. Cet essai leur redonne la parole. Il nous les fait entendre… », soutient Olivier De Schutter dans sa préface.

L’auteur fait preuve d’une incroyable modestie. Le contraste est saisissant entre l’accumulation d’informations de première main et le refus de proposer des recettes. Nous sommes loin des simplismes, loin aussi de l’idéologie ou des chapelles. La plume de M. Niyonkuru épouse les formes de la réalité – complexe et sinueuse, faite de reliefs et de replis. Point ici de prêt-à-penser, ni de propos doctrinaires, mais pourtant une forte foi dans une agriculture au service de l’homme, et non de l’argent

Avec son message central – aider prioritairement les petits paysans, et surtout les paysannes, à reprendre confiance en soi et dans leur métier d’agriculteur, afin de retrouver leur dignité – il sort totalement des sentiers battus.

Autre originalité et non des moindres : la prise de décision démocratique est placée au centre de l’analyse. Les agences de l’ONU et les économistes du développement ne s’en soucient guère. Or, pour l’Afrique, la question est essentielle. Une solution durable accordera nécessairement un plus grand rôle aux organisations paysannes dans l’élaboration des politiques agricoles, et une place plus visible aux ruraux dans la vie politique en général.

L'auteur

Deogratias Niyonkuru, ingénieur agronome, secrétaire général et cofondateur de l’organisation burundaise Appui au développement intégral et à la solidarité sur les collines (ADISCO, 2006-2016), conseiller stratégique sur les questions du développement.

Synthèse (téléchargement gratuit) - Synthese (gratis download)
Summary (free downloading)

Dans l'optique d'une diffusion maximale, une synthèse en 16 pages du livre est à présent disponible en français, néerlandais et anglais (grâce au soutien de la Fondation Roi Baudouin).

Version numérique

À la suite de plusieurs demandes de l'étranger, il est désormais possible de commmander le livre en version numérique depuis la plate-forme de notre partenaire I6doc pour 9,99€.
 
 


Version papier

Des tarifs dégressifs sont appliqués en cas d'achats groupés. Veuillez nous contacter pour plus d'infos (publications@grip.org - 02/241 84 20). Merci.

Les médias en parlent

  • Lève toi, paysan d'Afrique!, un article dans le journal luxembourgeois La Voix du Luxembourg (7 juin 2018).

  • Le Bar de l'Europe (RTBF- Paul Germain) reçoit Olivier De Schutter, préfacier du livre de Deogratias Niyonkuru. Professeur de Droit International à l'Université Catholique de Louvain et à Sciences Po à Paris, l'ex-rapporteur spécial de l'ONU pour l'alimentation tire le signal d'alarme: les paysans sont en voie de disparition partout dans le monde. Ecouter l'interview ici.

  • Déogratias Niyonkuru était l’invité de Sophie Moens, dans l’émission Week-end première (RTBF) (écouter en ligne (segments Découverte (part 1 – 8:47 et part 2 – 8:50), ou en mp3 ci-dessous, à partir de 1'51'15. (28 avril 2018)

  • SOS Faim a consacré dans son magazine d'avril "Défis Sud" un article sur le livre et son auteur (à lire en pdf ci-dessous) et a diffusé dans sa newsletter « Les agriculteurs en débat » cinq capsules vidéos dans lesquelles l’auteur explique le contenu de son livre. À découvrir ici

  • Le Portail humanitaire, site francophone de référence de la Solidarité internationale a publié une recension du livre de Déo Niyonkuru.
     
  • Le magazine Plein Soleil, de l'association ACRF-Femmes en milieu rural, www.acrf.be
     
  • Le magazine Imagine a publié une recencsion du livre dans son édition mars-avril 2018. Voir ici.

  • Deogratias Niyonkuru était l'invité du journaliste Eddy Caekelberghs, dans l'émission Au bout du jour, le 6 février 2018 sur les ondes de La première (RTBF).​ Écoutez l'émission.

  • L'Union des agricultrices wallonnes a publié un article dans sa rubrique "À la rencontre de..." (page 5) sur la conférence du 12 janvier dans son magazine accessible ici (n° 203 - 8 février 2018)

  • Colette Braeckman a publié le 3 février 2018 dans le journal Le Soir un article présentant le livre de Deogratias Niyonkuru. Vous pouvez le consulter en ligne ici.
     
  • L'auteur a été l'un des invités de l'émission "Les Belges du bout du monde" (RTBF-La1re), animée par Adrien Joveneau, et consacrée au Burundi, le 21 janvier 2018. Ecouter l'émission ici.
     
  • Deutsche Welle a publié, le 15 janvier 2018 la première partie d'un entretien entre la journaliste Sandrine Blanchard et Deogratias Niyonkuru. La seconde partie sera diffusée prochainement. Ecouter l'interview ici.
     
  • Le magazine en ligne "Actualité ouest-africaine" (25 décembre 2017 - 8 janvier 2018) du Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest, a publié une chronique du livre.

Conférence de présentation

Une conférence de présentation a eu lieu le vendredi 12 janvier 2018 à WBI Bruxelles, avec l'auteur et les préfaciers Olivier De Schutter et Eric Tollens, animée par Martine Cornil, ainsi que d'autres contributeurs à confirmer.

Le livre a été rédigé et publié grâce au soutien de la Fondation Roi Baudouin et en particulier du prix:

Documentation:

Interview de Deogratias Nyonkuru par IWACU Web TV lors de l'attribution du prix Roi Baudouin pour le Développement en Afrique à ADISCO en juin 2015.