Trafics d'armes: Enquête de terrain au Kivu (RDC)

La présente étude a été réalisée vers la mi-2005 dans les provinces des Nord et Sud-Kivu. Environ 2.000 personnes ont été interrogées sur une centaine de sites, répartis en trois zones d’enquête : Grand Nord, Petit Nord (Nord-Kivu) et Sud-Kivu. Les questions posées concernaient les deux années précédant le début de l’enquête, soit depuis l’imposition du premier embargo sur les armes (juillet 2003) par les Nations unies.
 
La période étudiée ayant été marquée par un relatif retour à la paix (diminution des violences armées, processus d’unification de diverses forces armées dans une armée unifiée, processus électoral, etc.), nos enquêteurs ont constaté une diminution globale du trafic d’armes. Mais le constat est aussi celui d’un véritable foisonnement de groupes armés de toutes natures. Des groupes rebelles étrangers, des troupes régulières rwandaises, des militaires ougandais et rwandais sont impliqués dans ces trafics, de même que nombre de groupes armés congolais et unités non « brassées » des anciens mouvements rebelles. Dans les régions frontalières, les armes proviennent généralement des pays voisins, y compris la Tanzanie au Sud-Kivu, et sont expédiées dans les territoires voisins de RDC, mais parfois beaucoup plus loin à l’intérieur du pays. Les moyens de transport sont extrêmement variables, avec une prépondérance de camions et autres véhicules motorisés, mais aussi de nombreux transports à pied, en avion, par bateau ou pirogue.
 
À des fins criminelles ou de protection, les armes sont achetées par des creuseurs, des commerçants, des criminels, des trafiquants ou des groupes armés, congolais ou étrangers. Les vendeurs sont, pour la plupart, des membres de groupes armés, congolais ou étrangers, des militaires des FARDC et des anciens combattants, mais aussi de simples bandits ou des commerçants.
 
Creusant un sujet sensible, les enquêteurs ont connu maintes difficultés et ont parfois risqué leur vie pour obtenir des informations ou simplement pour circuler.