Publications

Une jeunesse africaine en quête de changement - Conférence le 29 mars à Bruxelles

"Y’en a marre de rester les bras croisés." Le 16 janvier 2011, Dakar est plongée dans le noir. Cette nouvelle panne d’électricité sera la goutte de trop, l’étincelle qui fera bouger Thiat et Kilifeu, deux jeunes rappeurs, et leur ami journaliste, Cheikh Fadel Barro. Ce soir-là germe l’idée de créer un mouvement citoyen. Deux jours plus tard, Y’en a marre (YAM) est officiellement lancé. La capitale sénégalaise accueille alors le Forum social mondial, une formidable tribune pour dénoncer l’injustice sociale et la corruption, prôner une nouvelle culture politique…

L’improbable espionne, au service de la lutte anti-apartheid

1936, elle n’a que six mois quand ses parents émigrent à Durban, en Afrique du  Sud. Toute jeune déjà, l’injustice la révolte. Le massacre de Sharpeville en 1960 – la police tue 69 manifestants dans ce township –, sert de déclic : Eleanor rejoint le Parti communiste. La même année, elle rencontre Ronnie Kasrils, son futur époux,  membre  de  l’aile  militaire de l’ANC de Nelson Mandela. Elle devient l’une des premières recrues féminines de cette section, sert d’agent de liaison, participe à des actes de sabotage… Arrêtée en 1963, elle passe de longues semaines en prison où elle est interrogée, brutalisée. Feignant une dépression nerveuse, elle est transférée à Fort Napier, un institut psychiatrique, d’où elle parvient finalement à s’échapper. Eleanor retrouve Ronnie et tous deux se réfugient au Botswana. C’est le début d’un long exil – presque trente ans – qui les amènera de Dar es Salaam à Londres, d’où ils poursuivront le combat aux côtés de l’ANC.

L'homme qui répare les femmes: le combat du Docteur Mukwege (5e édition, revue et augmentée)

Paru en octobre 2012, le livre de Colette Braeckman en est désormais à son 5e tirage. La réédition se démarque par sa nouvelle couverture et l’ajout de deux chapitres inédits. Depuis la première parution, le médecin-chef de Panzi s’est retrouvé à deux reprises sur la « short list » des candidats au prix Nobel de la paix et en 2014. Le Parlement européen lui a décerné le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit. Son combat a été porté à l’écran par Thierry Michel et Colette Braeckman dans un documentaire couronné de récompenses dans les festivals internationaux.

Cette nouvelle édition peut être commandée via notre site (www.grip.org) ou par téléphone au 02/241 84 20.

Objectif Bastogne : sur les traces des reporters de guerre américains

Hiver 44-45 : Ernest Hemingway et Martha Gellhorn parcourent les collines enneigées et ensanglantées des Ardennes. Walter Cronkite qui, dans les années 1960, sera surnommé "l’homme le plus digne de confiance de l’Amérique", informe pour United Press à partir de Luxembourg et d’Assenois. Le mythique Robert Capa fixe son objectif au plus près de l’action.

Juger les multinationales. Droits humains bafoués, ressources naturelles pillées, impunité organisée.

Coca-Cola, Monsanto, Shell, Nestlé, Bayer, Texaco… : certaines marques sont associées à des scandales retentissants. Hydropiraterie en Inde, pesticides aux effets dévastateurs, exploitation pétrolière transformant le delta du Niger en désert écologique, drame du Rana Plaza au Bangladesh, enfants empoisonnés par le plomb au Pérou…, la liste est longue et plus qu’inquiétante.

SIPRI Yearbook 2015 (Résumé) - Armements, désarmement et sécurité internationale

Voici le résumé en français du SIPRI Yearbook 2015, un annuaire apprécié dans le monde entier par des politiciens, des diplomates, des journalistes, des académiques, des étudiants et des citoyens, comme une source fiable et indépendante de données et analyses sur l’armement, le désarmement et la sécurité internationale.

Armes nucléaires: et si elles ne servaient à rien? 5 mythes à déconstruire

«Ce sont les bombes sur Hiroshima et Nagasaki qui ont forcé le Japon à capituler»; «Les armes nucléaires nous protègent. Elles ont empêché la Guerre froide de dégénérer en guerre ouverte»; «la dissuasion nucléaire est efficace, il suffit de penser au blocus de Berlin ou à la crise des missiles de Cuba»; «De toute façon, il n’y a pas d’alternative, on ne peut pas désinventer la Bombe…»

SIPRI YEARBOOK 2014 - Armements, désarmement et sécurité internationale

Le SIPRI Yearbook est un recueil de données et d’analyses portant sur :

  • la sécurité et les conflits 
  • les dépenses militaires et l’armement
  • la non-prolifération, le contrôle des armements et le désarmement

Ce fascicule est le résumé de la 45e édition du SIPRI Yearbook, qui traite des évolutions en 2013 dans les domaines suivants :

Israël entre quatre murs: la politique sécuritaire dans l'impasse

«L’armée et la sécurité sont la véritable religion de ce pays», s’inquiète Gideon Levy, journaliste du Haaretz. Pour l’État d’Israël, la question du «vivre en sécurité» tourne, en effet, à l’obsession. Telle une «villa dans la jungle» ─ expression d’Ehoud Barak ─, il a développé une vraie culture de la forteresse assiégée. Pour se protéger, Israël se replie, s’enferme, mise sur sa force militaire, se lance dans des guerres préventives au nom de la «légitime défense», colonise les terres «incertaines» à ses frontières...

Les organisations régionales et le Programme d’action des Nations unies sur les armes légères (PoA)

Lutter contre le commerce illicite des armes légères nécessite une action régionale. Dans de nombreux pays, les armes légères circulent en abondance en dehors de tout contrôle étatique. Elles sont faciles à dissimuler et leur faible poids facilite leur transport à travers les frontières internationales.

National Visions of EU Defence Policy - Common Denominators and Misunderstandings

Inspired by the confusion about EU defence policy in most European capitals, the premise of the study is simple: before discussing at Brussels-level what defence strategy the EU should adopt, member states should clarify what they expect individually from the EU Common Security and Defence Policy (CSDP).

With the possible exception of the UK, it is quite difficult to grasp what member states really want from CSDP, so any debate over a possible European grand strategy would appear to be premature. 

Comment devient-on génocidaire ?

« Le barbare est celui qui ne s’oppose pas à la barbarie », disait Claude Lévi-Strauss. Au Rwanda, en ce sinistre printemps 1994, l’équation est certainement plus complexe pour celui qui se trouve au cœur de la tempête. Car résister, ce n’est pas seulement écouter sa conscience, faire preuve de courage, c’est aussi aller à contre-courant de certaines traditions, comme l’obéissance aux autorités. Quoi qu’il en soit, les paysans des collines sont nombreux à rejoindre le camp des tueurs…

Sahel : Éclairer le passé pour mieux dessiner l'avenir

L’intervention de l’armée française en janvier 2013 a ramené le Mali sur nos écrans radar. Jusque-là, qui se souciait de cette société aux apparences démocratiques, pourtant gangrenée par une corruption endémique, le clientélisme, des trafics en tous genres ? Un pays au cœur de l’Afrique noire et aux portes de l’Europe... happé par la mouvance islamiste. Si l’action militaire a permis de repousser les djihadistes, l’insécurité gagne du terrain et risque de déstabiliser une bonne partie de l’Ouest africain. En ce sens, le cas malien ne peut être compris qu’en le replaçant dans son contexte régional...

SIPRI YEARBOOK 2013 - Armements, désarmement et sécurité internationale

SIPRI YEARBOOK 2013

Publié par le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), le SIPRI Yearbook est un recueil de données et d’analyses sur: 

  • la sécurité et les conflits
  • les dépenses militaires et l’armement
  • la non-prolifération, le contrôle des armes et le désarmement.

Ce fascicule, en français (traduction réalisée par le GRIP), est un résumé de la 44e édition du SIPRI Yearbook, qui couvre les évolutions en 2012 dans les domaines suivants:

Systèmes de conflits et enjeux sécuritaires en Afrique de l'Ouest

Le 11 janvier 2013, l’opération militaire « Serval » est déclenchée par la France au Mali qui engage d’importants moyens aériens ainsi que des unités au sol afin d’arrêter l’offensive des groupes terroristes et djihadistes vers la capitale Bamako. Cette intervention armée signe le début d’une intervention internationale, autorisée le 20 décembre 2012 par le vote de la résolution 2085 du Conseil de sécurité des Nations unies, la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA). Comment en est-on arrivé là ?

L'homme qui répare les femmes - Violences sexuelles au Congo: le combat du Docteur Mukwege

Non, la haine et la violence ne sont pas inscrites dans les gènes des peuples des Grands Lacs! Mais que penser de ces images en provenance de l’Est du Congo, de cette guerre qui a pris un nouveau visage, celui de la barbarie, de la cruauté gratuite? Avec les femmes  comme principales victimes: violées, mutilées, terrorisées.

SIPRI YEARBOOK 2012 - Armements, désarmement et sécurité internationale

SIPRI Yearbook 2012 - Armements, désarmement et sécurité internationale

Le SIPRI Yearbook est un recueil de données et d’analyses sur :

  • la sécurité et les conflits
  • les dépenses militaires et l’armement
  • la non-prolifération, le contrôle des armes et le désarmement

Ce fascicule est un résumé de la 43e édition du SIPRI Yearbook, qui couvre les évolutions en 2011 dans les domaines suivants :

Small Arms Survey - Annuaire sur les armes légères 2011: Aux commandes de la sécurité

En étudiant les diverses formes des services de sécurité, le Small Arms Survey 2011 tient compte de la croissance du secteur de la sécurité privée ainsi que des armes à feu qu’il détient dans le monde, du recours aux sociétés de sécurité privée par les multinationales, de l’emploi de nouvelles technologies d’armement par les forces de police occidentales et des contrôles législatifs relatifs à la détention d’armes à feu par les civils dans 42 juridictions du monde entier.

L’Iran et la Turquie face au «printemps arabe». Vers une nouvelle rivalité stratégique au Moyen-Orient ?

«Un fiasco du monde civilisé». Le Premier ministre turc évoque en ces termes très durs la crise syrienne et la paralysie des Nations unies. Et d’ajouter que les vetos russe et chinois ne sont rien d’autre qu’« un permis de tuer » accordé à Damas. Téhéran dénonce quant à lui « l’ingérence malfaisante de l’Occident et de certains pays arabes dans les affaires intérieures syriennes ».

FAUT-IL JUGER GEORGE BUSH ?- Pleins feux sur un rapport qui dénonce la torture et l'impunité

Dans sa croisade contre le terrorisme, l’administration Bush a-t-elle sciemment enfreint les lois américaines et internationales en autorisant la torture : pratique de « simulacres de noyade » dans les interrogatoires de membres présumés d’Al Qaïda, « disparition » de prisonniers ou renvoi vers des pays où ils étaient torturés, prisons secrètes dirigées par la CIA… ? Deux noms symbolisent à eux-seuls ces exactions : Abou Ghraib et Guantanamo.

SIPRI YEARBOOK 2011 - Armaments, Disarmament and International Security - Résumé en français

Ouvrage de référence, le SIPRI Yearbook est un volumineux compendium, riche de données précises et actuelles et d’analyses pointues dans les domaines de la sécurité et des conflits. Outil incontournable pour toute personne intéressée ou impliquée dans ces domaines, sa publication est accompagnée chaque année d’un résumé, une brochure de 25 pages, traduite dans plusieurs langues.

Tu leur diras que tu es Hutue - À 13 ans, une Tutsie au coeur du génocide rwandais

Préface de Colette Braeckman, journaliste au quotidien belge Le Soir, spécialiste de l'Afrique des Grands Lacs.

Cet ouvrage a été ecrit en collaboration avec Patrick May, coauteur du livre de Yolande Mukagasana, La Mort ne veut pas de moi.

Pauline, tutsie, a treize ans lorsqu’éclate, en 1994, le génocide rwandais.

Armes légères dans l'est du Congo - Enquête sur la perception de l'insécurité

Dans l’est du Congo, la prolifération des armes à feu a pris des proportions dramatiques avec les guerres de rébellion et la combinaison d’une série de phénomènes connexes : le banditisme, les activités des groupes armés congolais et étrangers, les conflits ethniques, l’indiscipline des forces de sécurité, l’exploitation illégale des ressources naturelles..., alimentant une spirale de pauvreté et d’inégalités. Nombreux sont les civils à être maintenant armés, que ce soit pour se protéger ou dans une logique de prédation.

La Guerre du Kivu - Vues de la salle climatisée et de la véranda

La Guerre du Kivu

Les images en provenance du Kivu se suivent et se ressemblent : des victimes civiles fuyant les zones de combat, des exactions et des viols perpétrés par toutes les forces armées impliquées dans le conflit, des Casques bleus plus observateurs qu’acteurs... Une guerre indissociable des événements au Rwanda en 1994. L’ombre du génocide plane toujours, même si le « droit de poursuite » de l’armée rwandaise contre les « génocidaires » aura surtout été la façade d’un pillage systématique et organisé de l’est du Congo.

Pages