Les enfants victimes des conflits armés dans le monde : permanence et mutation d’une préoccupation mondiale

Le sort des enfants victimes des conflits armés dans le monde reste une préoccupation permanente pour l’ensemble de la communauté internationale, selon le rapport 2012 du Secrétaire général de l’ONU sur la question. Globalement, la situation n’a pas beaucoup évolué en 2013 et des milliers d’enfants continuent de souffrir des atrocités liées aux conflits armés. Si des améliorations ont été observées dans les pays comme le Sri Lanka et le Népal, la situation reste préoccupante en Syrie et en Afghanistan. Aussi, les infrastructures sociales telles que les hôpitaux et surtout les écoles sont devenues les principales cibles des groupes armés en conflit, compromettant ainsi l’éducation et l’avenir des enfants. Les progrès enregistrés sur le plan juridique constituent cependant de réels motifs d’espoir.

Crédit photo : Pierre Holtz/UNICEF