L’improbable espionne, au service de la lutte anti-apartheid

Ce livre raconte le destin étonnant d’Eleanor  Kasrils, "une femme au parler doux, aux manières délicates qui avait le cœur d’une lionne et des tripes d’acier" – à en croire ses compagnons de route. Elle fut l’une des rares Sud-Africaines blanches à s’engager dans la lutte armée contre le régime d’apartheid. Née en Écosse en 1936, elle n’a que six mois quand ses parents émigrent à Durban, en Afrique du  Sud. Toute jeune déjà, l’injustice la révolte. Le massacre de Sharpeville en 1960 – la police tue 69 manifestants dans ce township –, sert de déclic : Eleanor rejoint le Parti communiste. La même année, elle rencontre Ronnie Kasrils, son futur époux,  membre  de  l’aile  militaire de l’ANC de Nelson Mandela. Elle devient l’une des premières recrues féminines de cette section, sert d’agent de liaison, participe à des actes de sabotage… Arrêtée en 1963, elle passe de longues semaines en prison où elle est interrogée, brutalisée. Feignant une dépression nerveuse, elle est transférée à Fort Napier, un institut psychiatrique, d’où elle parvient finalement à s’échapper. Eleanor retrouve Ronnie et tous deux se réfugient au Botswana. C’est le début d’un long exil – presque trente ans – qui les amènera de Dar es Salaam à Londres, d’où ils poursuivront le combat aux côtés de l’ANC...
En coédition avec Mardaga
Traduit de l’anglais par Yves Kengen.

Conférences

  • Conférence de présentation en Belgique le 11 octobre 2016 à WBI-Bruxelles, avec Ronnie Kasrils, Yves Kengen, Hélène Pastoors et Pierre Galand. 
     
  • Conférence de présentation en France le 13 octobre à la librairie Résistance (Paris) avec Ronnie Kasrils.

Les médias en parlent

Revue de presse à l’occasion de la sortie du livre en anglais (2010) :

  • Couronné du Alan Paton Award, prestigieux prix littéraire sud-africain, cet ouvrage a été encensé à sa sortie.
     
  • "Un livre merveilleux sur une femme courageuse et extraordinaire […]. Ses exploits rappellent l’héroïsme des grandes figures féminines de l’espionnage britannique durant la Seconde Guerre mondiale. […] Ronnie Kasrils relate son histoire avec une humilité et une fierté que le lecteur ne peut que partager."
    (John le Carré)
  • "Un hommage émouvant à une personne incroyable et pour le moins inattendue dans ce rôle d’agent secret. Ce livre m’a rappelé une nouvelle fois combien nous sommes redevables à tant de gens pour la liberté dont nous jouissons aujourd’hui en Afrique du Sud."
    Archevêque Desmond Tutu
     
  • "Un regard digne d’un thriller sur l’une des périodes les plus cruelles de l’histoire sud-africaine."
    Kirkus Reviews
     
  • "Ronnie Kasrils, qui a servi comme ministre sud-africain du Renseignement, se souvient de sa défunte épouse et de la vie remarquable qu’elle a vécu. Il peint son portrait avec l’honnêteté d’un bon biographe, mais aussi avec le souvenir aigre-doux d’un grand amour perdu. […] Un livre poignant et magnifique" (James McAuley, Washington Post)
     
  • "Cet affectueux portrait écrit par Ronnie Kasrils, le mari d’Eleanor et plus tard ministre des services de Renseignement du pays, raconte l’histoire poignante et exaltante de son arrestation et de son évasion. […] Un long éloge pour une militant dont la persévérance a inspiré le mouvement ANC."
    (Publishers Weekly)