L’accord iranien sur le nucléaire, une révolution géopolitique pour la région et pour le monde

Face à la montée des périls au Moyen-Orient, face au risque nucléaire régional, la communauté internationale a compris qu’il valait mieux faire de l’Iran un allié plutôt qu’un ennemi. Les alliés traditionnels des États-Unis – Israël, Arabie saoudite et pays du Golfe en tête – s’inquiètent d’un potentiel retour en grâce de leur ennemi perse. Avec la signature le 14 juillet 2015 de l’accord sur le nucléaire iranien, se tourne probablement pour un long moment une page douloureuse de l’histoire des relations entre le monde occidental et cette région. La transformation complète des relations qui pourrait s’opérer entre l’Iran et le reste du monde pourrait avoir autant d’importance que la main tendue par le président Nixon à Pékin en 1972. Et l’on sait aujourd’hui où cela a mené la Chine.

Crédit photo: Nojan Mansoory (Téhéran) / Licence creative commons