APPEL AUX DONS: 35 ans… et toujours plus motivés, mieux entendus, et en évolution constante…

C’est grâce à vous !

Chère Madame, Cher Monsieur,

L’an  dernier déjà, je vous faisais part de notre détermination à rester un centre de recherche pertinent, rigoureux et indépendant.

En période d’austérité, la recherche et la culture sont toujours les premières sacrifiées. C’est une évidence : les subsides et subventions publiques diminueront dans les années à venir, ce qui nous contraints à diversifier nos partenaires financiers. Mais le financement le plus apte à garantir notre indépendance est celui qui ne demande aucune autre contrepartie que notre engagement à en faire le meilleur usage, en conformité avec nos objectifs et nos options fondamentales.

Ce financement indépendant c’est le vôtre : ce sont vos dons sur lesquels nous comptons plus que jamais. Et voici ce à quoi ils contribueront en 2015 :

  • 2015, année pour le désarmement nucléaire : 70e commémoration des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, 20e anniversaire du prix Nobel de la Paix attribué au Mouvement Pugwash, 9e conférence de révision du Traité de non-prolifération, mais toujours quelque 20 000 armes nucléaires opérationnelles dans le monde et un nombre croissant d’États proliférants. Le GRIP sera présent, à New York et là où ça bouge, dans des séminaires ou au travers de ses publications pour soutenir les initiatives en faveur d’un monde exempt d’armes nucléaires.
     
  • Intégration européenne dans le domaine de la défense : Les guerres à nos portes ne cessent de démontrer l’absence de vision stratégique commune de l’Union européenne. C’est aussi ce qui conduit le gouvernement fédéral à  envisager une dépense délirante de plusieurs milliards d’euros pour le remplacement de nos avions F-16. Promouvoir une politique de sécurité et de défense commune et la mutualisation des capacités militaires, afin de faire mieux en dépensant moins, est un objectif prioritaire pour le GRIP.
     
  • Traité sur le commerce des armes, et après… : L’adoption par les Nations unies en avril 2013 d’un Traité international sur le commerce des armes était une belle victoire, et le GRIP y a pris part. Sa mise en œuvre est un défi plus grand encore. Mieux comprendre et renforcer les mécanismes de contrôle de la production et des transferts d’armes est depuis sa fondation le fil conducteur de l’action du GRIP.
     
  • L’Afrique, entre croissance et menaces sécuritaires : Depuis 20 ans, le GRIP développe une expertise sur les dynamiques de conflits en Afrique subsaharienne. Consolidés par de nombreuses missions de terrains et des partenariats, en Afrique centrale, en Afrique de l’Ouest ou en Afrique équatoriale, les projets du GRIP visent à mieux décoder les enjeux socio-politiques et sécuritaires notamment dans la perspective des élections programmées en 2015 et au-delà sur le continent.
     
  • Asie-Pacifique, où conduira la montée en puissance ? Nationalismes exacerbés,  courses aux armements, contentieux territoriaux et différends maritimes, l’Asie est un espace stratégique en ébullition, souvent brandi en argument par les partisans d’une relance des dépenses militaires européennes. Ce nouvel axe de recherche vise à promouvoir une meilleure compréhension des perceptions asiatiques en matière de paix et de sécurité et de leurs impacts pour l’Union européenne.
     
  • Le viol comme arme de guerre : est l’un des thèmes autour desquels nous continuerons notre travail de sensibilisation à travers les « Livres du GRIP ». Avec le prix Sakharov 2014, les projecteurs ont une fois de plus été braqués sur Denis Mukwege, ce médecin qui se bat aux côtés des femmes victimes de violences sexuelles au Kivu. Pour 2015, nous préparons un autre ouvrage sur cette même thématique : « Les femmes, cibles privilégiées des guerres modernes ». D’autres publications traiteront notamment de la responsabilité des multinationales au regard du droit international et du rôle des médias en temps de guerre.

Chaque euro de vos dons contribuera à ces projets. Comme l’an dernier, chaque donateur recevra par courrier, dans le courant de l’année, un exemplaire de notre rapport annuel, qui expose nos projets ainsi que l’état de nos comptes financiers. Bien entendu, je reste à votre disposition pour répondre à vos questions.

D’avance, et au nom de toute l’équipe du GRIP, je vous remercie pour votre générosité et vous adresse nos meilleurs vœux de bonheur pour l’année nouvelle.

Luc Mampaey,

Directeur.

Merci de verser votre don sur le compte suivant avec la mention « Don 12/2014 » :

IBAN : BE87 0001 5912 8294     -      BIC/SWIFT : BPO TBE B1

Tout don de 40 euros ou plus donne droit à une attestation fiscale. Vous bénéficiez ainsi d’une réduction d’impôt de 45 % du montant de votre don.

Pour recevoir l’attestation fiscale pour vos revenus de l’année 2014, votre don doit nous parvenir avant le 31 décembre 2014.