RDC : les enjeux du redécoupage territorial - Décentralisation, équilibres des pouvoirs, calculs électoraux et risques sécuritaires

La question de la décentralisation est ancienne en RD Congo. Elle est régulièrement revenue sous la forme d’un débat opposant les tenants d’un État fédéral largement décentralisé aux partisans d’un État unitaire fortement centralisé. Aussi, ce débat a été régulièrement relancé face au constat d’un vide administratif dans de nombreuses régions du pays. Exacerbé par l’immensité du territoire et l’insuffisance de ses voies de communication, ce déficit de présence étatique est à l’origine d’un enclavement préjudiciable au développement de l’hinterland congolais.

Crise nord-coréenne : diplomatie, menace nucléaire et défense antimissile

Pendant la seule année 2016, Pyongyang a procédé à deux essais nucléaires et à un nombre record de tests de missiles balistiques. La question se pose, avec peut-être plus d’acuité que jamais, de savoir comment faire face à cette crise coréenne qui n’en finit pas. Les sanctions internationales n’ont pas amené Pyongyang à amender sa position. Pas plus que les pressions diplomatiques et démonstrations de force. Alors que l’objectif d’une dénucléarisation « totale, vérifiable et irrémédiable » de la Corée du Nord apparaît de moins en moins crédible, ses voisins investissent de plus en plus dans les moyens de se défendre contre ses missiles.

Donald Trump as President-elect: new symptom of a retreat of liberal values in the West?

The recent election of Donald Trump and the Brexit vote have belied dominant predictions based on a long-held view that sees the occasional electoral victories of xenophobic and extreme right-wing movements in Western countries as mere bumps in a journey leading to a liberal, cosmopolitan world. However, the popular vote in two of the most advanced democracies in the world, along with the rise of racist demagogues in several European states seem to signal a worrying and growing success of populist ideologies resting on racism and anti-globalism, political authoritarianism and social conservatism. And an equally worrying shift towards “illiberal democracy”, i.e. a type of regime where democratically elected leaders enact legislations that suspend or limit civil liberties, press freedom or the independence of courts.

Cartoon (c) David Parkins

 

The UN and the fight against the illicit trade in small arms in 2016

In June 2016, fifteen years after the adoption of the United Nations Programme of Action on small arms (PoA), States gathered once more to assess progress achieved in the prevention and eradication of the illicit trade in small arms. Following the entry into force of the Arms Trade Treaty in 2014, the adoption in 2015 of the 2030 Sustainable Development Agenda, 2016 will have been a year of transition and small steps forward for the United Nations small arms process. Not to mention the upcoming Third Review Conference of the PoA in 2018.

Burkina Faso and the reform of the army: where do we stand two years after the popular insurrection?

This paper analyzes the reform of the armed forces in Burkina Faso, two years after the collapse of the Blaise Compaoré regime. The reform is a continuation of the democratic change brought about by the October 2014 revolution. The stability of the new government headed by President Roch Kaboré and the need to respond to the terrorist threat are the main issues and challenges. Despite the changes recorded, the reform is still limited in its scope, because it doesn’t yet address the defense paradigm of the country.

Crédit photo : Forces armées nationales (FAN) du Burkina Faso (source : aouaga.com/photographe A.O)

Monitoring of regional Stability in the Sahel region and in West Africa – October to December 2016

This quarterly monitoring, published by GRIP since 2011 is part of a project named “Contributing to improve human security, conflict prevention and strengthening the rule of law in Sub-Saharan countries” funded by the Ministry of Foreign Affairs of the Grand Duchy of Luxembourg. It aims to monitor the security situation in West Africa with a focus on Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinea, Mali, Niger and Senegal. It examines in particular broad internal security issues, regional tensions, and cross-border and transnational crimes.

Photo Credit: Manko Wattu Senegal (Great Opposition March) Seneweb.com

DOSSIER ÉLECTIONS RDC - Portrait de Moïse Katumbi

Moïse Katumbi est de la génération des opposants que craint le régime de Joseph Kabila. Issu de l’actuelle majorité présidentielle, l’ancien gouverneur du Katanga incarne la figure du dauphin révolté. L’homme a un profil contrasté ; s’il lui est arrivé de nombreuses fois de s’opposer frontalement aux multinationales opérant au Katanga, ainsi qu’aux élites de Kinshasa – avec parfois une brutalité particulière –, il sait également se faire aduler des foules.

DOSSIER ÉLECTIONS RDC - La Justice rongée de l’intérieur

La nouvelle crise politique en RDC marque l’échec des réformes et des nouvelles institutions issues de la Constitution de 2006. Les causes de cet enlisement et les thérapies appropriées ont été identifiées et maintes fois répétées : il y a toujours une absence de volonté politique et une culture de la ruse, dans l’indiscipline et l’impunité...

DOSSIER ÉLECTIONS RDC - Portrait de Joseph Kabila

Son deuxième et dernier quinquennat a expiré le 19 décembre 2016. Mais Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo depuis le 26 janvier 2001, ne semble guère disposé à passer la main. En dépit de la pression internationale et des tensions internes suscitées par ses manœuvres, le « Raïs », comme l’appellent affectueusement ses partisans, règne de main de maître sur le Congo.

(Photo: ONU/Ryan Brown)

DOSSIER ÉLECTIONS RDC - La société civile et les défis de la nouvelle transition congolaise

Depuis le tournant des années 1990, une société civile plurielle s’est affirmée en RDC, dans le sillage de la libéralisation de l’espace politique. Succédant aux cycles des mouvements de contestation étudiants des années soixante à quatre-vingt, puis à l’émergence de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), les organisations de la société civile (OSC) ont été aux avant-gardes des luttes pour l’élargissement de l’espace politique et des libertés civiles.

Pages

Subscribe to Grip RSS